On a tous le droit à son ¼ d’heure de gloire ou le marketing 1, 2, 3, l’air de rien.

Derrière l’apparente naïveté de la démarche, ce succès révèle un très grand savoir-faire orienté réseaux sociaux, qui a ses propres codes. S’il fallait encore une fois démontrer la force de frappe du marketing digital…

Lire l’article sur la RTS